Site d’informations indépendant en ligne, sur le Pays de Maubourguet et Vic en Bigoore
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Cantonales : déclaration de Claude Miqueu

lundi 21 mars 2011 par Rédaction

Je remercie les électrices et les électeurs, pour cette très belle victoire en nette progression par rapport à 2004. Je veux associer ma suppléante, Cécile Lonca et faire savoir que dès hier soir plusieurs collègues et militants associatifs du canton ont demandé à participer au groupe de travail que Cécile va constituer et animer, à ma demande, sur la dépendance et l’action sociale. Cette belle victoire c’est d’abord la reconnaissance, d’un bilan, d’une disponibilité, d’une compétence, d’une expérience et d’une grande complicité avec les élus. La volonté de poursuivre ce climat de confiance s’est confirmée hier soir. Tous les élus communaux et intercommunaux du canton étaient rassemblés autour de nous, dans un geste hautement symbolique. Cette élection cantonale c’est aussi le constat préoccupant du malaise de la société française révélé par le fort taux d’abstention et la forte progression du Front National. Cette élection cantonale, c’est enfin l’échec des candidats de l’UMP, dont les conditions de l’investiture mériteront quelques commentaires futurs. Ils n’ont tenu aucune réunion publique, refusé d’assumer le bilan de leur parti de gouvernement, voire refusé de présenter leur projet sur la radio locale. Conception étonnante du débat démocratique ! J’ai donné hier la priorité à la proximité, à l’écoute des plus démunis, à la défense des dossiers cantonaux notamment l’emploi et la gestion de l’eau. Demain, de grands dossiers nous attendent, la réforme des collectivités locales, les menaces sur nos services publics et la dépendance. Nous sommes prêts. Nous poursuivrons ce travail avec Cécile, dans le même esprit, au sein de la majorité départementale PS-PRG-DG confirmée après ce premier tour de scrutin.

Claude Miqueu