Site d’informations indépendant en ligne, sur le Pays de Maubourguet et Vic en Bigoore
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

L’agression de Christophe Cuegniet à Lourdes

samedi 13 février 2010

Pour avoir refusé de donner une pièce à deux individus, Christophe Cuegniet, gérant du Bar Brasserie de la Renaissance à Lourdes, a été victime d’un véritable passage à tabac. L’agression a eu lieu le 4 février dernier en fin d’après midi entre le Palais des congrès et le Crédit Agricole à quelques mètres de son commerce, qu’il venait de quitter. Sur la photo prise après l’agression qui témoigne des stigmates de son visage tuméfié. Le médecin l’avait soumis à 10 jours d’arrêt de travail. Cela semblait nécessaire. L’envie de reprendre son activité a été plus tenace, "en tant que commerçant, on ne peut pas courir le risque de s’arrêter trop longtemps".

L’affaire sera appelée devant le tribunal de Tarbes le 11 mars 2010, Christophe Cuegniet doute de la présence des deux suspects car ils sont SDF, l’huissier de justice pourrait avoir de grandes difficultés à les toucher pour leur signifier leur comparution. Reste que la présence des SDF à Lourdes comme dans d’autres villes, dérange les municipalités qui ont multiplié, ces dernières années, les moyens de s’en prendre à eux, notamment en prenant en vain des arrêtés anti-mendicité. Malheureusement l’agression lourdaise démontre l’impunité de ces personnes et les limites d’applications de ces mesures. (Marc Laffitte)

[rouge] Retrouvez les explications de Christophe Cuegniet sur la vidéo ci-dessous [/rouge]