Site d’informations indépendant en ligne, sur le Pays de Maubourguet et Vic en Bigoore
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Centre de vaccination de Lourdes : Visite de Philippe Marsais, directeur de cabinet de la préfète Françoise Debaisieux et de Hélène Roulland-Boyer, sous-préfète d’Argelès

mercredi 2 décembre 2009

Ce mercredi 2 décembre à 17h00, Philippe Marsais, directeur de cabinet de la Préfecture, Hélène Roulland-Boyer, sous-préfète d’Argelès et Geneviève Secques, Inspecteur Principal de la D.D.A.S.S. des Hautes-Pyrénées, ont visité le centre de vaccination situé à la C.C.P.L. Ils ont rencontré le chef de centre, les médecins, infirmières et le personnel chargé de l’accueil et de l’acheminement des personnes qui se présentent. ils ont ensuite tenu une conférence de presse.

Madame la Sous-Préfète a précisé que le centre de vaccination de Lourdes était le seul centre pour tout l’arrondissement d’Argelès-Gazost. Elle a remercié le maire, président de la C.C.P.L (qui n’était pas là ce soir), du prêt des locaux qui permettent le bon déroulement de cette campagne de vaccination et sans lesquels elle n’aurait pu se faire dans de bonnes conditions. Elle a adressé ses remerciements à toute l’équipe en place avec une mention très honorable, soulignant la responsabilité de plus en plus lourde qui incombe au chef de centre en raison du nombre de personnes qui augmente tous les jours. Elle a remercié également la presse de sa présence, car elle sert à relier l’information au public.

Philippe Marsais a rappelé que la campagne de vaccination a commencé le 12 novembre, et que depuis, plus de 4000 personnes ont été vaccinées dans le département. Chiffres qui ont augmenté aujourd’hui en raison de l’ouverture des centres de Tarbes, Lourdes et Lannemezan ce jour. On a une montée en puissance du nombre quotidien de vaccinations. A Lourdes, la semaine dernière, 362 personnes se sont fait vacciner, et rien que dans l’après-midi de ce mercredi on en était à 172 supplémentaires à 17h00. Face à cette demande plus forte qui peut s’expliquer par le fait qu’à compter du 1er décembre, les enfants du primaire peuvent se faire vacciner, la Préfète a pris aujourd’hui de nouvelles dispositions concernant l’ouverture de nouvelles plages horaires concernant les centres conformément aux instructions du Président de la République.

"A partir de demain (jeudi 3 décembre), les médias que vous représentez doivent faire le relais de cette information. Nous avions jusqu’à présent 19 vacations par semaine, ( une vacation est une période de 4 heures), réparties sur les centres de Tarbes, Arreau, Bagnères, Lannemezan, Lourdes et Vic, avec 15 personnes présentes à chaque vacation. On va passer à 27 vacations avec pour Lourdes une ouverture demain soir de 17h00 à 21h00. Vendredi, ouverture de 13h00 à 17h00 et samedi de 9h00 à 13h00. Le centre de Lourdes sera ouvert 6 jours sur 7. Tarbes, qui reçoit la moitié des habitants du département et Lannemezan, sont également retenus comme centres principaux. Ces trois centres fonctionneront également pendant les vacances de Noël. Nous ne pourrons pas faire fonctionner tous les centres pendant la période des fêtes en raison de problèmes d’effectifs (congés). On va mobiliser 50% des effectifs. Les horaires d’ouverture seront communiqués en temps utile et par voie de presse. A partir de l’année prochaine, après les vacances, on repartira sur les horaires applicables dès demain. Il nous faut à chaque fois 5 administratifs, deux médecins, 5 infirmiers ou infirmières ce qui est relativement contraignant. On a réquisitionné les médecins du travail (22 dans le département), les 47 internes du département en milieu hospitalier et libéral. Ils ne seront pas tous mobilisés en même temps afin de ne pas perturber le fonctionnement des hôpitaux, mais on peut aller jusqu’à 30% des effectifs. Dès demain, tous les collèges et lycées seront visités par des équipes mobiles de l’Education nationale qui viendront vacciner tous les enfants dont les parents le souhaitent, avec le bon de vaccination. Jusqu’au 15 décembre, cette vaccination s’effectuera en milieu scolaire. Sur les 20 000 enfants concernés, on aura peut être 10% d’entre eux qui seront vaccinés".

Geneviève Secques a demandé aux gens de venir plutôt en milieu de la vacation, afin d’éviter l’afflux de personnes au moment de l’ouverture. (une soixantaine de personnes attendent aux heures d’ouverture). Les enfants de moins de neuf ans qui auront été vaccinés au Palenza, nécessiteront une deuxième injection trois semaines après la première environ. "On a fermé 21 écoles pendant une semaine pour des symptômes grippaux qui n’étaient que ceux de la grippe saisonnière" précise Philippe Marsais, 20 ont repris leur activité à ce jour. Quelle que soit la grippe, à partir d’un taux d’absentéisme de 50%, la Préfète prend une mesure de fermeture.
Henri Soulet